Nous sommes heureux de vous annoncer que la 3ème Journée d’études du groupe Dorure de la SFIIC se tiendra en visio conférence :

le jeudi 1er avril de 9h00 à 17h00.

Celle-ci aura pour thème :

La matérialité des feuilles (et objets) métalliques et leur mise en œuvre,
à travers l’apport de différentes techniques analytiques
et méthodologies de travail.

Quelles sont ces techniques ? Quelles informations apportent les analyses non-invasives ? Pourquoi effectuer des micro-prélèvements ? Comment interpréter les résultats obtenus ? Qu’est-ce que la caractérisation des matériaux nous révèle ? Quelles sont les limites ?

Nous tenterons de répondre à ces questions dans un premier temps par deux communications, qui évoqueront les principales techniques d’analyses employées actuellement pour la caractérisation des dorures en s’axant sur leurs apports respectifs. Par la suite, quatre cas d’études concrets permettront d’illustrer l’exploitation des résultats qui peut en être fait.

Comme pour les deux premières journées, du temps sera laissé pour de nombreux échanges afin de discuter des problématiques de chacun et croiser nos expériences respectives.

Vous trouverez le programme ainsi que toutes les informations relatives à cette journée en cliquant sur le lien suivant :

Programme de la Journée SFIIC Dorure du 01 avril 2021

Inscription:      
L’inscription pour la journée d’étude est obligatoire en raison du nombre de places limité à 100.
Si vous êtes déjà adhérent en 2021 ou étudiant, vous pouvez bénéficier de la gratuité pour cet évènement et vous inscrire en adressant un mail à : dorure@sfiic.com.
Si vous n’êtes pas adhérent, l’inscription est fixée à 50€ et peut se faire en cliquant ici : Billetterie SFIIC.

Adhésion:
Si vous souhaitez adhérer ou renouveler votre cotisation, veuillez-vous diriger ici : Adhésion.


3ème journée d’étude du groupe Dorure
La dorure décryptée par l’analyse

A l’auditorium Palissy du Centre de Recherche et de Restauration des musées de France

Cette troisième journée portera sur la matérialité des feuilles (et objets) métalliques et leur mise en œuvre, à travers l’apport de différentes techniques analytiques et méthodologies de travail.
Quelles sont ces techniques ? Quelles informations apportent les analyses non-invasives ? Pourquoi effectuer des microprélèvements ? Comment interpréter les résultats obtenus ? Qu’est-ce que la caractérisation des matériaux nous révèle ? Quelles sont les limites ?

Nous tenterons de répondre à ces questions dans un premier temps par deux communications, qui évoqueront les principales techniques d’analyses employées actuellement pour la caractérisation des dorures en s’axant sur leurs apports respectifs. Par la suite, quatre cas d’études concrets permettront d’illustrer l’exploitation des résultats qui peut en être fait.

Comme pour les deux premières journées, du temps sera laissé pour de nombreux échanges afin de discuter des problématiques de chacun et croiser nos expériences respectives.

Retrouvez l’ensemble du programme en cliquant ici.

En raison du nombre de places limité, l’inscription est obligatoire, par mail à :dorure@sfiic.com

La journée est gratuite pour les adhérents de la Sfiic. Avant de vous inscrire, pensez donc à :


Suite aux deux premières journées d’étude du groupe Dorure de la SFIIC, portant sur le vocabulaire employé pour la mise en œuvre et la description des revêtements métalliques, la troisième journée, qui se déroulera le 23 avril 2020, portera sur leur étude matérielle, et notamment, sur l’analyse physico-chimique.

La première partie des communications traitera des techniques analytiques employées pour identifier les feuilles ou poudres métalliques, ainsi que leurs couches d’accroche et la préparation des supports. Analyses non-invasives ou sur micro-prélèvement, que peuvent-elles apporter ? Quelles en sont les limites ?

La deuxième partie permettra d’évoquer, par le biais d’études de cas, les problématiques auxquelles peuvent répondre ces analyses.

Les présentations et les échanges qui suivront permettront ainsi de mieux définir quelles sont les problématiques, actuelles ou futures, auxquelles les analyses sont susceptibles de répondre.

Nous sollicitons votre participation à ces journées afin de venir partager votre expérience et votre expertise. Les retours de l’appel à communication, détaillé ici, devront nous être transmis avant le 15 décembre 2019, à l’adresse dorure@sfiic.com.

Dans l’attente de se rencontrer et de partager autour de la dorure,
Bien Cordialement,
Comité d’organisation du Groupe Dorure


La 2ème journée d’étude (Tehniques et Vocabulaire) du groupe Dorure se déroulera le 18 avril 2019 à la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine de Charenton-le-Pont.

Vous trouverez la note d’intention, le programme de cette journée ainsi que les informations pratiques en cliquant  ICI.

L’inscription est obligatoire et se fera par l’envoi d’un courriel à
dorure@sfiic.com.

La participation à cette journée est de 70€. Les adhérents de la Sfiic, à jour de leur cotisation 2019, en sont exonérés. N’hésitez pas à demander ou renouveler votre adhésion ICI.


La première journée d’étude du groupe Dorure aura lieu le 25 janvier 2018
à l’auditorium du Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France

5 spécialités seront étudiées cette année :
Le bois, le cuir, la laque, le métal et le papier.

Cette rencontre a pour objectif de faire le point sur les techniques traditionnelles utilisées pour l’application de feuilles ou de poudres métalliques sur les principaux supports que nous rencontrons dans le monde de la restauration conservation. 6 spécialités sont présentées et seront suivies par 6 autres lors d’une deuxième journée d’étude en 2019.

Notre objectif est de mettre à plat nos connaissances, tant au niveau des pratiques, des matériaux, des produits, des gestes, des outils, du vocabulaire, de la mise en œuvre et des problématiques rencontrées dans les différentes spécialités. Nous voulons parler de l’évolution de ces techniques et de ces pratiques dans le temps, faire le point sur nos connaissances et nos interrogations afin de servir une meilleure analyse des objets.

Cette première rencontre a aussi pour but de créer un regard de transversalité entre les différentes disciplines pour enrichir de nos expériences la connaissance de notre domaine commun : le décor doré.

Lors de ces 2 journées d’étude, nous souhaitons de nombreux échanges afin de communiquer, d’apprendre, de compléter nos connaissances sur la dorure. Le but étant l’élaboration d’un lexique du vocabulaire de chaque spécialité, qui sera ensuite mis en ligne.

Retrouvez l’intégralité du programme en cliquant ici.