Recherche d’adhésifs pour la consolidation d’un étui à arc ottoman, constitué de soie et de cuir, conservé au Musée de l’Armée de Paris

Recherche d’adhésifs pour la consolidation d’un étui à arc ottoman, constitué de soie et de cuir, conservé au Musée de l’Armée de Paris

Célia Marty, Restauratrice de textiles indépendante

Cette recherche a été réalisée dans le cadre d’un mémoire de l’INP portant sur l’étude et la conservation-restauration d’un étui à arc ottoman, datant de la seconde moitié du XVIe siècle et conservé au Musée de l’Armée.

La face de l’étui est constituée de velours de soie, collé et brodé, sur du cuir.
Les traitements de conservation-restauration entrepris ont eu pour but de restituer à l’étui sa solidité structurelle, tout en assurant une meilleure lisibilité au décor pour permettre à terme son exposition.
Le sujet technico-scientifique a résulté de l’état de conservation du velours et des exigences de restauration qui lui étaient associées. Le velours présentait un état de dégradation avancé et évolutif. Sa consolidation nécessitait l’emploi d’un adhésif. Elle a fait l’objet d’une étude scientifique, à savoir rechercher un adhésif compatible à la fois avec une colle ancienne, la soie et le cuir. La recherche a porté, plus précisément, sur la réactivation aux solvants des films adhésifs, ce qui a permis d’élargir le champ des adhésifs thermoplastiques réactivés par solvants disponibles en conservation-restauration de textiles.

No Comments

Post a Comment