ANTICIPEZ ! Connaître, prévoir, agir en conservation-restauration – Jeudi 21 et vendredi 22 mars 2019 à l’auditorium de la Cité de l’architecture & du patrimoine, 7 avenue Albert de Mun – 75016 Paris

Organisées par la Direction générale des Patrimoines du ministère de la Culture en partenariat avec la Cité de l’architecture et du patrimoine et l’Institut national du patrimoine, les neuvièmes journées professionnelles de la conservation-restauration réuniront une trentaine d’intervenants qui feront état de leurs expériences et de réalisations récentes, dans tous les champs patrimoniaux (archéologie, archives, musées, bibliothèques, monuments historiques…) tant sur le patrimoine ancien que contemporain.

Retrouvez toutes les informations sur le site du Ministère de la Culture (cliquez ici).

Pour vous inscrire, rendez-vous sur le site de la Cité de l’Architecture
et du patrimoine (cliquez ici)
, où se déroulent ces journées.


Dans le cadre du projet européen CHANGE – Cultural Heritage Analysis for New Generations – la Haute Ecole Arc Conservation-restauration, située à Neuchâtel offre deux postes de doctorant de trois ans (Septembre 2019 à Août 2022). Le poste « ESR 11 – materials analysis » peut intéressé un CR diplômé du Master. Les candidatures doivent être adressées à la HE-Arc avant le 15 février 2019.

Vous trouverez ci-dessous les liens vers les annonces :

– ESR11-Material analysis: this project focuses on the study of the formation of metal soaps on painted metal. The research team will develop a methodology based on multi-modal analyses for the assessment of the different factors related to the degradation processes.

– ESR15-Imaging Techniques: Imaging techniques will be used to detect and monitor in a non-invasive way either the early stage formation of oxide films and patina on historical metal artefacts or ageing of a superficial varnish covering them in combination with existing invasive techniques such as electrochemical / spectroscopic studies and examination of materials on cross-sections.

Application deadline: February 15th 2019


Le Groupement REMPART Île-de-France et le Laboratoire de recherche des monuments historiques s’associent pour proposer un colloque international sur Le Plâtre en construction.

Ce colloque souhaite réunir des paroles d’individus, d’associations, d’artisans, de techniciens, de scientifiques, de chercheurs, d’universitaires, d’industriels intéressés par les problématiques du plâtre en tant que matériau de construction. Nous souhaitons rassembler des spécialistes du plâtre au-delà des frontières pour mieux comprendre l’histoire et l’évolution de l’usage de ce matériau en extérieur et pour réfléchir ensemble aux perspectives qu’il offre à travers les différentes actions présentées et les nombreuses réflexions européennes en cours actuellement.

Ce colloque se tiendra du mardi 26 février au vendredi 1er mars 2019, à la Bergerie Nationale, Rambouillet (78).

Retrouvez toutes les informations, le programme et le lien d’inscription sur le site : http://leplatreenconstruction.fr/



Madame Tiffanie Le Dantec soutiendra publiquement les travaux de sa thèse le 10 janvier 2019 à 10h à l’École d’Architecture de Versailles :

Les façades enduites au plâtre d’Île-de-France. Le déclin du plâtre extérieur, du XVIIe au XXe siècle.

Dirigés par Madame Nadia Hoyet et Monsieur Jean-Claude Yon

École Nationale d’Architecture de Versailles. 5 avenue de Sceaux, 78006 Versailles. Salle des conseils.

Retrouver ici l’avis de soutenance avec une présentation de ses recherches


« Teintures naturelles ou colorants de synthèse ? »

Date et lieu : Mercredi 19 décembre de 18 h à 20 h

Lieu : Institut national d’histoire de l’art, Auditorium Colbert

Adresse : entrée 2 rue Vivienne ou 6 rue des Petits-Champs, 75002

Plan et accès sur le site de l’INHA : https://www.inha.fr/fr/l-institut/informations-pratiques/acces-et-horaires.html

Programme du 19/12 : Quels nuanciers chromatiques pour quels clients ? Manuels et livres d’échantillons en Languedoc

Frappants visuellement, les manuels et livres d’échantillons qui ont été conservés racontent des histoires hautes en couleurs : celle de la teinture, celle des modes en matière de couleurs et celle des noms choisis pour désigner les couleurs comme chair pâle, musc, fleur de coing.

Maître-teinturier à Saint-Chinian en Languedoc, commune connue pour être l’un des principaux centres de production d’un type de drap de laine fin exporté vers l’Empire ottoman, Antoine Janot (1700-1778) est l’auteur de trois mémoires sur la teinture conservés aux Archives départementales de l’Hérault. Le plus conséquent d’entre eux, daté du 31 mai 1744 est tout à fait exceptionnel. Comprenant 59 échantillons, ce manuscrit décrit les procédés de teinture pour 65 couleurs et nuances de couleurs distinctes. Il constitue le plus ancien recueil connu de recettes de teinture sur laine précises, complètes, illustrées d’échantillons et organisées systématiquement, dans l’ordre des opérations techniques permettant d’obtenir toutes les gammes de coloris de grand teint.

Le Mémoire d’Antoine Janot sera exceptionnellement présenté en direct au public lors de la conférence.  

Intervenantes :

Dominique Cardon, directrice de recherche émérite au CNRS (CIHAM/UMR 5648, Lyon)

Fanny Reboul, directrice adjointe (Archives départementales de l’Hérault, Montpellier)

Dominique Cardon nous présentera également, à l’issue de la conférence, le travail de teinture qu’elle a mené ces deux dernières années “Sur les traces bleues d’Antoine Janot” avec Hisako Sumi, David Santandreu, Aboubkakar Fofana, Charlotte Kwon et Tim Mc Loughlin, à partir des recettes d’Antoine Janot et de différentes sources végétales d’indigo sur une étoffe de laine proche de celle qu’utilisait les manufactures du XVIIIe siècle.

Aucune réservation n’est nécessaire, entrée dans la limite des places disponibles.


Au cours d’une journée d’étude au sein de l’atelier du peintre Eugène Delacroix, interrogez-vous sur le rôle de l’atelier, comme lieu de création et d’expérimentation au cœur de la vie et de l’œuvre des artistes et écrivains du XIXème à nos jours.

Retrouvez toutes les informations sur le site du musée : www.musee-delacroix.fr

Consultez le programme détaillé en cliquant ici


Le Centre de recherche et de restauration des musées de France organise en région un cycle de journées d’étude sur la conservation-restauration des œuvres d’art.

Les deuxièmes journées se dérouleront au Musée d’arts de Nantes les 15 et 16 novembre 2018.

Vous trouverez ici le programme détaillé.
Pour vous inscrire, il vous suffit de suivre le lien suivant :
https://museedartsdenantes.nantesmetropole.fr/colloque-restauration

Retrouvez également tous les détails sur le site du C2RMF, en cliquant ici.

 


Nous sommes heureux de vous convier à la prochaine édition du Festival International des Textiles Extra ordinaires (FITE) qui se tiendra du 18 au 23 septembre prochain à Clermont Ferrand. Vernissage public au musée Bargoin le lundi 17 septembre à partir de 19h00.

Porté par HS_Projets, la Ville de Clermont-Ferrand et le musée Bargoin, l’édition « Déviations »  voyagera courant 2019 en Roumanie dans le cadre des Saisons Croisées France Roumaine.

Nous vous invitons à découvrir le programme du FITE ici :

http://fite.hs-projets.com/programme-du-fite-2018/


La ville de Moissac organise une journée d’études consacrée au dessalement des pierres en oeuvre, mettant en regard le travail de restauration effectué à  l’abbatiale Saint-Pierre de Moissac avec d’autres chantier français et européens.

Plus d’informations sur la page de la Drac Occitanie

Retrouvez également le Programme prévisionnel ainsi que le bulletin d’inscription à renvoyer  au service patrimoine de la ville de Moissac avant le 30 septembre 2018 : conservation.patrimoine@moissac.fr