Hommage à Susanne Cussell-Bouret

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris la nouvelle du décès de Susanne Cussell-Bouret. Fidèle de la Sfiic, Susanne s’était impliquée depuis plusieurs années dans le comité d’organisation du groupe textile.

Suzanne nous laisse le souvenir d’une personne riche, intègre, motivée par la qualité du travail. Précieuse, pour nous faire traverser la Manche et partager l’actualité textile de nos collègues anglo-saxons. Tout au long de sa carrière, elle a porté sur son activité professionnelle une réflexion nourrie par une curiosité scientifique et un intérêt pour les travaux de recherche.

Discrète face à la maladie, son courage et sa ténacité la garderont comme un exemple.

Nos pensées accompagnent sa famille et ses amis.
Le comité textile

 

© cl. Isabelle Guegan

Susanne Cussell-Bouret

 A l’issue de sa formation au Textile Conservation Center, Courtauld Institute of Art, à Londres elle fait, en 1989, un stage au Musée des Tissus de Lyon, où elle rencontre une promotion d’étudiants de l’INP.

Puis, installée à Aubusson dans la Creuse, elle travaille comme restauratrice responsable des Ateliers Chevalier Conservation à Aubusson entre 1991 et 2002.

En 2009, après quelques années de congé parental et de missions ponctuelles, elle installe un atelier de restauration textile avec un équipement adapté pour le traitement des tapisseries pour lesquelles elle a développé une grande expertise.

Avec grand professionnalisme et discrétion, elle a restauré de nombreuses œuvres textiles, tapisseries et costumes, aussi bien pour les monuments historiques que pour les musées français.

Entre 2012 et 2019, avec une vision globale unique et un souci du détail permanent, elle a étudié et traité la magnifique tenture de chœur de l’abbaye de la Chaise-Dieu.

Depuis 2016, son expertise a été sollicitée pour étudier la Tenture de l’Apocalypse d’Angers et contribuer à sa conservation.

C’est en menant une véritable bataille contre le temps qu’elle est arrivée à réaliser, en équipe, sa dernière et magnifique restauration sur la tapisserie du Tournoi appartenant au Musée de Valenciennes, et présentée en prêt au Metropolitan Museum de New-York en 2019.

Totalement bilingue, elle a participé tout le long de sa carrière à des recherches internationales : la dernière en date concerne l’étude du comportement des tapisseries en exposition, en collaboration avec l’Université de Glasgow.

Par ailleurs, elle intervenait comme enseignante à l’Institut national du patrimoine, ainsi qu’à la Faculté de Clermont-Ferrand, et à la Bibliothèque nationale de France. Elle contribuait très généreusement à la diffusion d’informations professionnelles et à l’organisation des journées d’études du groupe textile de la SFIIC.

Share this post