Groupes de travail

Les groupes de travail constituent l’une des activités principales et régulières de la SFIIC. Ils permettent les échanges, le suivi des évolutions dans le domaine de la recherche, des rencontres interprofessionnelles, d’assurer des actualités dans les domaines concernés, de communiquer autour de thématiques de travail…

Les sujets traités et les modalités de fonctionnement ayant un lien étroit avec le fonctionnement global de la SFIIC doivent, à ce titre, être précisés :

Création d’un groupe de travail
Un groupe de travail peut être créé à l’initiative d’au moins deux adhérents issus de collèges différents.
Le groupe est composé d’adhérents issus des trois collèges et peut comprendre un ou plusieurs coordinateurs.
Un coordinateur principal est désigné pour être l’interlocuteur privilégié du CA.
Les initiateurs ou le groupe de travail soumettent au CA leur projet définissant la thématique, les objectifs visés, le public concerné par le travail et les modalités de fonctionnement.
Le CA, au regard du projet présenté valide la création du groupe de travail qui figure alors dans les activités de la SFIIC et bénéficie de son appui.

Activités du groupe de travail
Chaque groupe de travail présente au CA à l’année N-1 ses projets (réunion, article, diffusion…) pour l’année à venir ainsi que le budget prévisionnel de ces opérations.
L’ensemble des projets retenus est présenté en AG de l’année N-1 pour communication aux membres.
Ceux qui le nécessitent sont inscrits dans les budgets prévisionnels de la SFIIC votés lors de cette même AG.
Pour faciliter les liens entre les groupes de travail et le CA, un coordinateur des groupes de travail est nommé au sein du CA.

Le groupe de travail est ouvert à tous les adhérents de la SFIIC. Il peut aussi lors de manifestations spécifiques être ouvert à un public plus large et fera dans ce cas l’objet de droits d’inscription spécifiques pour les non adhérents (cf règlement financier de la SFIIC).

Diffusion des activités
La diffusion des activités des groupes de travail est faite sous l’égide de la SFIIC. Les groupes peuvent tisser des liens avec des groupes similaires dans d’autres organisations tel que l’ICOM-CC, l’ICC…..
Un compte-rendu des activités des groupes de travail est fait à chaque AG.

Dissolution de groupe de travail
A la demande du groupe de travail ou au regard d’une activité inexistante ou particulièrement réduite, le CA prononcera la dissolution du groupe de travail.

Pour chaque groupe de travail, les coordinateurs forment une équipe constituée de conservateurs, restaurateurs et scientifiques. Nous accordons une importance particulière au maintien de cette diversité afin de représenter au mieux les échanges entre professionnels travaillant au service des collections patrimoniales.